Dîner-échange sur l’impact des néonicotinoïdes – 6 novembre 2014

Équiterre a le plaisir de vous inviter à un dîner-conférence avec le Dr Jean Zigby, président de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement, et Madame Madeleine Chagnon, chercheuse et co-auteure d’une méta-analyse sans précédent sur l’impact des pesticides néonicotinoïdes sur l’environnement. Cette activité est réalisée en collaboration avec la Direction de la santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Montérégie.

Date : Jeudi 6 novembre
Heure : 12 h à 13 h 30
Lieu : Campus de l’Université de Montréal à Longueuil, 101, Place Charles-Lemoyne, bureau 209, salle 10.

Basée sur l’analyse de 800 publications, cette méta-analyse fait état d’un risque élevé non seulement pour la santé des abeilles, mais également pour un grand nombre d’espèces utiles, dont les papillons, les vers de terre et les oiseaux. De plus, ils affectent une grande diversité d’invertébrés bénéfiques, en contaminant les sols, la végétation, les eaux souterraines et de surface et les habitats aquatiques et marins. La conclusion des scientifiques : « …il existe suffisamment de preuves évidentes des préjudices pour mettre en route des mesures réglementaires ».
Les abeilles ne sont pas les seules victimes : les néonicotinoïdes pourraient également affecter le cerveau humain et le système nerveux.

Un dîner sera servi sur place.

Nous vous invitons à réserver votre place auprès de Madame Lucie Joncourt avant le 30 octobre par courriel alimentation@equiterre.org ou par téléphone au 514 522-2000, poste 300.

Crédit photo:
“Wasp attack” by Qypchak – Own work. Licensed under Creative Commons Attribution-Share Alike 3.0 via Wikimedia Commons

Share:

Follow CAPE on: