Entrevue avec Kiemia Rezagian

Saviez-vous que les professionnel(le)s de la santé figurent parmi les porte-paroles les plus crédibles en matière d’équité environnementale et de changements climatiques?

Par l’intermédiaire du Programme de formation en plaidoyer et mobilisation (PPM), l’ACME saisit cette occasion pour offrir aux membres de sa communauté la formation nécessaire pour lutter contre ces enjeux de façon non partisane en s’appuyant sur des données probantes en santé. Notre croissance est en grande partie attribuable à la demande des professionnel(le)s de la santé, qui sont à la recherche de cette expertise. Kiemia Rezagian, directrice du PPM, dirige cette initiative qui arrive à un moment clef, alors que les risques environnementaux pour la santé humaine se font de plus en plus sentir. À l’heure où les effets des changements climatiques se font de plus en plus sentir. Découvrez dans l’entrevue ci-bas comment l’ACME investit dans l’avenir en favorisant l’acquisition de connaissances et de compétences au sein de la communauté.

Sept professionnel(le)s de la santé et deux membres de l’ACME devant le Parlement, à Ottawa, lors d’une journée ensoleillée de février
Sept professionnel(le)s de la santé et deux membres de l’ACME devant le Parlement, à Ottawa, lors d’une journée ensoleillée de février

Comment votre campagne ou votre programme a-t-il pris de l’ampleur grâce au soutien de la communauté?

C’est en réponse directe à la demande de la communauté de l’ACME que le Programme de formation en plaidoyer et mobilisation (PPM) est né. Les milliers de professionnel(le)s de la santé qui s’impliquent au sein de l’ACME connaissent les liens scientifiques entre l’environnement et la santé humaine, et constatent les effets de la situation environnementale chez leurs patient(e)s. Sachant que le traitement des personnes qui souffrent de problèmes de santé liés à l’environnement ne permet pas de s’attaquer à la cause profonde d’une maladie, ils et elles ont demandé à l’ACME de leur fournir une formation ainsi que des possibilités de plaider en faveur d’un changement à l’échelle systémique. 

Le PPM résulte directement de cette demande. Depuis son lancement en juin 2022, il a suscité la participation de près de 100 professionnel(le)s de la santé, qui ont fait pression sur les politicien(ne)s du gouvernement fédéral en faveur de politiques plus rigoureuses en matière de protection de l’environnement. Il a également permis d’accroître la portée, le pouvoir et le succès des campagnes de l’ACME, et continuera à le faire avec notre troisième cohorte.

Qu’est-ce qui vous motive à poursuivre les objectifs de votre campagne?

L’ACME a connu une énorme croissance au cours des deux dernières années, ce qui est passionnant! Notre équipe s’emploie activement à renforcer nos systèmes afin de soutenir et de mobiliser le plus efficacement possible le réseau de l’ACME.

Les quelque 100 personnes qui ont participé au PPM ont hâte de mettre leur formation à profit et d’exploiter leur pouvoir de revendication. Toutefois, nous sommes encore en train de réfléchir à la meilleure façon de mettre en œuvre et de rationaliser nos processus afin de leur proposer directement des occasions de plaidoyer ou de soutenir leurs objectifs de plaidoyer en matière d’environnement.

L’équipe se réunit régulièrement pour renforcer l’intégration de nos systèmes et les améliorer. Ainsi, elle comprend mieux chaque jour comment rendre le travail d’équipe plus fluide et efficace en vue de soutenir et de mobiliser au mieux le réseau de l’ACME.

Quels sont les défis que vous avez rencontrés et comment les avez-vous surmontés?

J’adore ce programme et je pense que j’ai le meilleur emploi à l’ACME! C’est un bonheur de donner aux gens la possibilité de réseauter et d’unir leurs efforts pour faire entendre leur voix. J’ai l’occasion de travailler directement avec des professionnel(le)s de la santé qui font preuve de dévouement et de passion. Le monde est souvent empreint de pessimisme et de morosité, alors cette collaboration me remplit d’espoir et d’enthousiasme. Je suis motivée par la vision de centaines de professionnel(le)s de la santé organisé(e)s et compétent(e)s qui luttent activement en faveur de la protection de l’environnement partout au pays. Je crois sincèrement que cette communauté peut renverser la vapeur et rétablir l’équilibre nécessaire à un avenir collectif plus sûr, plus sain et plus heureux.

Capture d’écran d’une vidéoconférence Zoom réunissant trois professionnel(e)s de la santé, un membre de l’ACME, la sénatrice Rosa Galvez ainsi que sa collaborateur.

Quelles sont les prochaines étapes et comment notre communauté peut-elle y contribuer?

Vous pouvez dès maintenant vous inscrire à la troisième cohorte du PPM! La formation durera six mois, de septembre 2024 à février 2025. Les personnes qui y participeront auront l’occasion de renforcer leurs compétences de plaidoyer et de les mettre en pratique en rédigeant des articles d’opinion, en menant des entretiens et en faisant pression sur des représentant(e)s du gouvernement afin d’obtenir de meilleurs résultats en matière de santé humaine et d’environnement. Cliquez ici pour vous inscrire!

 

Profile photo of Kiemia

Kiemia Rezagian
Directrice du Programme de formation en plaidoyer et mobilisation

Share