Déclaration commune sur les mesures relatives au logement dans le budget 2024 du gouvernement fédéral

Le 16 avril 2024 – Le refinancement partiel des programmes visant à fournir des pompes à chaleur et d’autres mesures d’efficacité énergétique aux ménages à faibles et moyens revenus aidera les familles à réduire leurs factures d’énergie et la pollution de l’air. Mais le moment est venu de faire plus, pas moins. La résolution de la crise du logement nécessite une réflexion à long terme et, à moins que le Canada ne fasse davantage pour garantir que les produits de première nécessité – comme le chauffage – soient fiables, abordables, sains et durables, nous risquons de faire traîner en longueur la crise du logement ainsi que la crise climatique.

Malheureusement, le nouveau plan pour le logement n’est pas à la hauteur, car il ne lie pas les aides financières massives accordées pour la construction de nouveaux logements à la construction de maisons dotées d’un système de chauffage électrique moderne et efficace. Si les fonds engagés soutiennent l’utilisation du gaz dans les maisons, nous assisterons à une pollution plus dommageable et à des factures d’énergie plus élevées. Il s’agit là d’une occasion manquée.

Déclaration de Stand.earth, Environmental Defence, Dogwood BC, Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME, membre l’Association canadienne des médecins pour l’environnement (ACME-CAPE)), et de la coalition Sortons le gaz! et Ecology Action Centre

CITATIONS :

Lana Goldberg, responsable de la campagne sur le climat, Stand.earth

« Équiper tous les nouveaux logements et bâtiments de pompes à chaleur électriques propres et abordables est l’un des moyens les plus simples et les moins coûteux de réduire la pollution et de contribuer à la réalisation des objectifs nationaux en matière de climat, tout en veillant à ce que nos logements soient sains et d’un coût abordable. Le budget présenté aujourd’hui aurait pu facilement garantir que les nouveaux bâtiments financés par le gouvernement fédéral utilisent les dernières technologies propres. »

Ashley Zarbatany, responsable de la campagne sur les gaz fossiles, Dogwood BC

« Des mesures incitatives fédérales garantissant que tous les nouveaux bâtiments soient équipés de pompes à chaleur électriques pourraient grandement aider les Canadiens et Canadiennes à réduire leurs factures d’énergie et à rester en sécurité pendant les périodes de chaleur extrême. Nous avons besoin que le gouvernement nous aide à nous passer des gaz fossiles toxiques d’une manière juste, rapide et abordable – rendre les nouvelles constructions exemptes de gaz est le meilleur moyen d’y parvenir. »

Adrian Currie, directeur du programme climatique de l’Ontario pour Environmental Defence

« Ce budget fédéral rate la cible en ne fournissant pas suffisamment de fonds pour aider les Canadiens et Canadiennes à rénover leurs maisons et à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et leurs coûts énergétiques. Le fait de financer le programme canadien pour des maisons vertes abordables à un tiers du programme précédent est une occasion manquée par ce gouvernement de s’attaquer aux émissions de gaz à effet de serre des ménages tout en s’attaquant à la crise de l’accessibilité financière. »

Patricia Clermont, Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME, membre de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement (ACME-CAPE) et de la coalition québécoise Sortons le gaz!)

« La prégnance de la crise climatique et même son accélération nous pressent, et nous avons besoin de plus de cohérence et d’action concrète pour sortir enfin de l’ère de la domination des énergies fossiles. Pour le climat et l’environnement, pour les économies possibles, mais aussi de manière centrale pour la santé environnementale si étroitement liée à la santé humaine, nous avons besoin d’incitatifs efficaces afin que la population se tourne vers des solutions telles que les pompes à chaleur. Malheureusement, nous ne voyons pas encore ce tournant nécessaire pour sortir le gaz des bâtiments. Quelle occasion manquée! »

Share