L’ACME nomme la Dre Melissa Lem, médecin de famille de Vancouver, en tant que première personne racialisée présidente de l’ACME, la Dre Samantha Green comme présidente élue, et révèle son plan stratégique 2022-2024

L’ACME et les membres présents à l’assemblée générale annuelle de l’organisation du 19 novembre ont accueilli la Dre Melissa Lem, médecin de famille de Vancouver, en tant que première personne racialisée présidente du conseil d’administration depuis près de 30 ans. La Dre Lem est d’origine chinoise et originaire de Toronto. Elle dirigera l’organisation pour les deux prochaines années.

Dre Lem est médecin de famille à Vancouver et travaille également dans les communautés rurales et nordiques du Canada. Elle est membre de l’ACME depuis la faculté de médecine et siège à son conseil d’administration depuis 2017. Directrice du programme national canadien de prescription de la nature (Prescrit-Nature/PaRx) initié par la BC Parks Foundation, elle est une leader reconnue internationalement dans le domaine de la nature et de la santé. Elle s’est également engagée dans des travaux de plaidoyer en politique sur un large éventail de questions, allant de l’interdiction de la publicité pour les combustibles fossiles et de la fracturation hydraulique aux soins de santé durables et aux transports à faible émission de carbone. Ses articles ont été publiés dans de nombreux médias dont la CBC, le Vancouver Sun, le Toronto Star, la Montreal Gazette, The Narwhal et le National Observer. En tant que panéliste sur le changement climatique à l’émission Early Edition de CBC Radio ainsi que chroniqueuse médicale interne pour CBC TV Vancouver et professeure adjointe de clinique à l’Université de la Colombie-Britannique, l’une de ses grandes priorités est l’application des connaissances.

« En tant que médecin et mère de famille travaillant à l’intersection de la santé et des crises du climat et de la biodiversité, chaque jour je me rends compte de l’ampleur des enjeux si nous ne prenons pas de mesures efficaces dans les deux dossiers », déclare Dre Lem. « Au cours de l’année écoulée, nous avons été témoins de chaleurs extrêmes, d’inondations, de sécheresses et d’incendies de forêt dus au changement climatique sur la côte ouest, mais aussi d’un nombre croissant de professionnel(le)s de la santé se mobilisant pour une planète vivable. En m’engageant dans le rôle de présidente de l’ACME en ces temps critiques, j’ai hâte de travailler avec l’ACME pour mobiliser la communauté de la santé vers un avenir sain pour tous et toutes. »

Dre Lem a été la première lauréate du prix Young Alumni of Influence du University College de l’Université de Toronto, l’ambassadrice de la Semaine mondiale des parcs en 2021, une lauréate du prix Adult Nature Inspiration du Musée canadien de la nature en 2022, et elle siège au comité de rédaction du Journal of Mental Health and Climate Change et au comité consultatif du groupe de spécialistes de la santé et du bien-être de la Commission mondiale des aires protégées de l’UICN.

L’ACME nomme également la Dre Samantha Green au poste de présidente élue pour les deux prochaines années. La Dre Green est médecin de famille à l’hôpital St. Michael et chez Inner City Health Associates à Toronto. Elle s’implique auprès de l’ACME depuis de nombreuses années et siège à son conseil d’administration depuis 2017. Elle est l’ancienne responsable de la faculté du changement climatique et de la santé au département de médecine familiale et communautaire de l’Université de Toronto. Son travail clinique se concentre sur les populations marginalisées, en particulier les personnes sans domicile fixe, les personnes impliquées dans le système de justice pénale et les nouveaux arrivants. Elle défend l’action climatique dans le but d’améliorer la santé de ses patient(e)s et de sa communauté.

Lors de l’assemblée générale annuelle de l’ACME, Dre Lem a présenté le plan stratégique 2022-2024 de l’organisation. Depuis sa création en 1994, l’ACME et ses membres défendent des politiques protégeant la santé des personnes et les fondements planétaires qui la soutiennent. Des travaux récents de l’ACME se sont concentrés sur le changement climatique, des réformes législatives et réglementaires, la justice environnementale et les avantages pour la santé de solutions fondées sur la nature en réponse aux crises écologique et climatique. « Malgré les nombreux succès et l’impact significatif de l’ACME au cours des dernières décennies, il reste encore beaucoup à faire », déclare la directrice générale intérimaire Raissa Marks. « L’ACME doit être stratégique dans l’orientation de ses efforts et de ses ressources afin de maximiser son impact. Ce plan définit l’orientation stratégique de l’ACME pour les trois prochaines années. » Les priorités stratégiques de l’ACME pour les trois prochaines années sont : l’économie du bien-être, les produits toxiques, la crise climatique, la nature, l’équité et la justice, et la capacité organisationnelle. Le rapport annuel 2021-2022 de l’organisation a également été présenté aux membres et au personnel durant l’assemblée générale annuelle.

Share